Les résultats

Filtrez par thématique

Janvier 2024 - Une étude cas-témoins dans l’étude E3N s’est intéressée au risque de lymphome non hodgkinien en fonction de l’exposition aux dioxines atmosphériques. Résultats ? Un sur-risque a été trouvé pour les femmes les plus exposées aux dioxines dans l’air.
Octobre 2023 - Dans le cadre du programme « Pour les Femmes et la Science » porté par la Fondation L’Oréal et l’UNESCO, Manon Cairat, obtient le prix « Jeunes Talents ». La chercheuse est récompensée pour ses travaux en pharmaco-épidémiologie, menés notamment sur la prise de glucocorticoïdes, au sein de la cohorte E3N.
Mai 2023 - Le repositionnement de médicaments est une stratégie prometteuse pour identifier, rapidement et à moindre coût, des traitements de la maladie de Parkinson. Cette étude a comparé l'incidence de cette maladie chez les femmes E3N, selon leur prise ou non de statines. Résultats ? Un traitement par statines lipophiles était associé à une diminution du risque.
Novembre 2023 - Des chercheurs de l’équipe Exposome et hérédité ont interrogé l’hypothèse dite « hygiéniste » sur le risque de développer une maladie auto-immune, en particulier le psoriasis. Il semblerait que le fait d’avoir grandi dans un milieu rural diminue le risque de développer cette maladie.
Juin 2023 – Dans cette étude E3N, les chercheurs ont étudié le risque de développer un cancer de l’ovaire selon la prise de différentes combinaisons de traitements hormonaux de la ménopause (THM). Les THM associant des estrogènes à de la progestérone (ou de la dydrogestérone) semblent présenter un sur-risque de cancer de l’ovaire.
Septembre 2023 - Cette étude E3N analyse l'association entre l’exposition alimentaire à l’acrylamide (une substance chimique qui se forme lors de la cuisson de certains aliments) et le risque de mortalité. Une exposition plus importante à l’acrylamide semble associée à une augmentation du risque de mortalité toute-cause, par maladie cardiovasculaire, par cancer et par cancer du poumon.
Août 2020 - Les cancers de la peau sont les tumeurs les plus fréquentes chez les populations caucasiennes. Des chercheurs de l’équipe E3N et de laboratoires internationaux ont collaboré pour analyser les différents résultats d’études prospectives portant sur les associations entre la vitamine D et le risque de cancers cutanés.
Mai 2022 - Des chercheurs de l’étude E3N ont décidé de clarifier les relations entre statines, médicaments utilisés contre l’excès de cholestérol, et risque de cancers cutanés en analysant les données de femmes E3N.
Mai 2023 – L’impact de l’activité physique sur le développement de la maladie de Parkinson a été analysé à partir des données E3N. Résultats : chez les femmes, l’activité physique est associée à un risque diminué de maladie de Parkinson.
Septembre 2020 - Les premiers résultats de SAPRIS-SERO montrent des écarts marqués entre régions françaises et identifient des facteurs associés à un risque plus grand d'infection.
Octobre 2020 - La Fédération Française de Cardiologie a organisé un webinaire consacré aux maladies cardio-vasculaires féminines. Marie-Christine Boutron-Ruault y présente les premiers résultats du programme de recherche développé dans l’étude E3N.
Novembre 2020 - L’effet bénéfique de l’ibuprofène et d’autres médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens sur le risque de cancer du sein n’est toujours pas confirmé. Derniers résultats d’une étude E3N.
Novembre 2020 - Les risques de décès pour les adultes jeunes ou d’âge moyen sont comparables à ceux de certains sports extrêmes.
Décembre 2020 - Cette conférence a porté sur les premiers résultats de l’étude SAPRIS-SERO, obtenus grâce aux recherches d’anticorps réalisées à partir des prélèvements sanguins des volontaires. La conférence est visible en replay.
Octobre 2022 - L’étude XENAIR, une collaboration entre l’équipe Exposome et Hérédité et le Centre de lutte contre le cancer Léon Bérard, se penche sur les liens entre pollution atmosphérique et risque de cancer du sein. Huit polluants atmosphériques sont passés au crible.
Février 2023 - Le régime paléolithique, basé sur l’alimentation supposée de nos ancêtres de la préhistoire, est composé principalement de légumes, fruits, viande maigre, poisson et fruits à coque. Ce régime alimentaire serait-il bénéfique pour la santé et en particulier sur le risque de cancer du sein ? C’est ce qu’ont étudié des chercheurs de l’équipe.
Mars 2023 - Grâce au programme « Cœur de femmes », les chercheurs de l’équipe ont interrogé de manière approfondie les liens entre alimentation et hypertension au sein de la cohorte E3N, présentant plus de 30 000 cas d’hypertension. L’alimentation joue bien un rôle clé sur l’hypertension. Voici un récapitulatif des résultats obtenus.
Mars 2023 - Tous les aliments d’origine végétale n’ayant pas la même qualité nutritionnelle, une nouvelle classification a été développée pour distinguer les aliments d'origine végétale "sains" des "malsains". Des chercheurs de l’équipe E3N ont étudié le risque de développer un cancer du sein selon cette nouvelle classification qualitative des aliments d’origine végétale.
Janvier 2023 - La relation entre l’indice de masse corporelle et la maladie de Parkinson a été analysée à partir des données E3N. Résultats : chez les femmes, l’obésité est associée à un risque plus faible de maladie de Parkinson, même lorsque l’obésité est mesurée vingt ans auparavant.
Janvier 2023 - Les premiers résultats sur les liens entre expositions hormonales féminines et risque de maladie de Parkinson sont publiés et ont donné lieu à un communiqué de presse Inserm.
Mai 2022 - Marie-Christine Boutron-Ruault lauréate 2020 de la bourse de recherche du programme « Danièle Hermann-cœurs de femmes ».