Espace participant

Afin de pouvoir compléter la cohorte familiale E3N-E4N, nous avons conçu un questionnaire « Les membres de votre famille » qui collecte des informations sur l’identité et les coordonnées des membres de la famille des femmes E3N. Retrouvez dans cet article la liste des données collectées.
Des tests sérologiques de suivi sont organisés à partir de mai 2021, un an après la première vague de tests, pour étudier la persistance des anticorps et la contamination virale au sein des foyers. Retrouvez les liens de connexion vers le questionnaire en ligne et les réponses à vos questions sur ce volet SAPRIS-SERO.
Les questionnaires généraux, envoyés aux femmes E3N tous les 3 ans, sont systématiquement accompagnés d'une petite revue. Ce bulletin de liaison entre les participantes E3N et l’équipe de recherche vulgarise les derniers résultats scientifiques issus des données E3N, informe sur les projets en cours et donne des éclairages sur les aspects techniques et réglementaires de l’étude.
Retrouvez ici l'ensemble des droits dont vous disposez, conformément aux dispositions de la loi n°78-17 relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés, et au règlement général sur la protection des données (Règlement (UE) 2016/679).

Vous, femmes E3N, constituez la première génération d’une cohorte inédite, la cohorte familiale E3N-E4N. Nous avons besoin de la participation de vos enfants et de vos petits-enfants pour que cette étude connaisse un grand succès scientifique. Pourriez-vous être notre messagère auprès d’eux ?

En complément des questionnaires sur le COVID-19 et le confinement, les chercheurs de l’étude SAPRIS souhaitent faire des tests sérologiques sur des échantillons biologiques de participants qui y consentiront.
Un deuxième questionnaire, crucial pour évaluer l’évolution de l'épidémie de COVID-19 et les effets des mesures de prévention exceptionnelles mises en place, attend vos réponses jusqu'au 29 mai 2020.
25 000 participants ont reçu du matériel pour faire un test sérologique. Comment leur prélèvement est-il analysé ? comment comprendre le résultat ?
Dans le cadre d’une étude épidémiologique, un principe est fondamental : les informations communiquées par les volontaires sont strictement confidentielles. Toutes les précautions ont été prises pour garantir la confidentialité absolue des données que les volontaires acceptent de transmettre à l’étude E3N.

Une fois la réception des questionnaires papier effectuée, il faut récupérer les données, les intégrer dans des bases de données et en contrôler la qualité.

Les données des 2 premiers questionnaires E3N ont été saisies par lecture optique, celles du 3ème à la main par une société de prestation, et à partir du 4ème questionnaire, nous avons adopté la méthode de Lecture Automatique des Documents (LAD).

Régulièrement, l’étude E3N reçoit des dons spontanés de particuliers (femmes E3N ou autres). Ces soutiens financiers sont très utiles pour financer les dépenses inhérentes à l'étude et ouvrent droit à des réductions fiscales.