Cancer du sein

Filtrez par thématique

« De 7 % à 41 % de la charge de certains cancers sont attribuables au surpoids et à l’obésité », indique l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS). Il s’avère que la relation entre poids et cancer est complexe et qu’elle ne peut être résumée à une augmentation du risque liée au surpoids. La corpulence selon l’âge et la forme de la silhouette jouent notamment un rôle.
Si le cancer du sein se soigne de mieux en mieux, plus de 54 000 nouveaux cas annuels sont diagnostiqués et le risque de récidive plusieurs années après le traitement existe bel et bien. Sur dix femmes ayant eu un cancer du sein, deux décèderont à cause de leur maladie dans les dix ans. Mais le pronostic est très différent d’une femme à l’autre.