L'essor du diabète

Index glycemieEn France, le diabète touche plus de 3 millions de personnes. 90 % sont atteintes par le diabète de ''type 2''. Cette maladie chronique apparaît progressivement et insidieusement à l'âge adulte et nécessite de contrôler, parfois 4 fois par jour, sa glycémie c'est-à-dire son taux de sucre dans le sang. A travers le monde, on recense près de 400 millions de diabétiques. En 2035, ils seront près de 600 millions soit 10 fois l'ensemble de la population française !

Pourquoi une telle augmentation ? En raison des effets collatéraux de notre mode de vie moderne : surpoids, sédentarité et tabagisme sont des facteurs de risques avérés du diabète de type 2. Le projet E3N s'attelle à identifier tous ces facteurs de risques car la prévention est le seul moyen d'enrayer l'essor de la maladie.

Une maladie silencieuse

Environ 13 % des personnes diabétiques âgées entre 55 à 74 ans ne sont pas diagnostiquées en France. Or, une concentration élevée de sucre dans le sang entraîne des complications graves, survenant souvent 10 à 20 ans plus tard, liées à l’altération des artères et des micro-vaisseaux du cœur mais aussi des reins, de la rétine et des nerfs. Le diabète est ainsi à l’origine d’infarctus du muscle cardiaque, d'AVC, d'insuffisance rénale, de cécité, mais aussi de l'asphyxie des tissus des membres inférieurs pouvant mener à l'amputation !

Diabète et alimentation

En 1993, les femmes E3N ont rempli un long questionnaire sur leur alimentation. Grâce à leurs réponses, l'équipe E3N a mis à jour des résultats parfois inattendus : les sodas « light » favoriseraient davantage le diabète que les boissons sucrées. Les chercheurs ont aussi étudié l'association du diabète avec la consommation de viande et l'équilibre acido-basique des aliments consommés.

Les facteurs protecteurs ou délétères du diabète

L'équipe E3N a cherché à évaluer les effets protecteurs ou délétères de divers facteurs sur le diabète. Le point sur ces dernières études.

Jusqu'à présent, peu d´études se sont intéressées à l´impact des modifications du poids corporel tout au long de la vie sur la survenue du diabète à l'âge adulte. Les chercheurs ont analysé les données recueillies entre 1990 et 2007 auprès de 91 453 femmes de la cohorte E3N : poids et taille à différentes périodes, poids de naissance et silhouette corporelle à différents âges de la vie.

Corpulence et risque de diabète

L'obésité et l'augmentation de poids chez l'adulte sont considérées comme les facteurs de risque les plus importants pour le diabète de type 2. Un petit poids de naissance est également associé à un risque accru de diabète. Les chercheurs de l'équipe E3N se sont donc penchés sur l'association entre le risque de diabète survenant à l'âge adulte et l'évolution de la corpulence depuis l'enfance jusqu'à l'âge adulte.

Enfance, tabac et diabète

Le tabagisme passif subi pendant l'enfance favorise l'apparition de diabète à l'âge adulte. Le tabagisme passif ? C'est le fait d'être exposé à la fumée de cigarette par son entourage. Près de 60 % des femmes de la cohorte, n'ayant jamais fumé, y ont été confrontées durant leur enfance, essentiellement par l’un de leurs parents fumeur, avec un sur-risque de 18 % de voir un diabète se développer plus tard.